Qu’est-ce que Nano ?

 

Nano est un protocole de paiement numérique conçu pour être accessible et léger, en mettant l’accent sur l’élimination des inefficacités présentes dans d’autres cryptocurrences. Avec des transactions ultra-rapides et des frais zéro sur un réseau sécurisé, vert et décentralisé, Nano est idéal pour les transactions quotidiennes.

Comment fonctionnent les transactions ?

Nano utilise le Block Lattice, une structure de données dans laquelle les comptes individuels contrôlent leur propre chaîne de blocs. Cela permet d’ajouter rapidement des blocs sans conflit et de les envoyer au réseau pour confirmation.

Les transactions sont effectuées entre les comptes à l’aide de deux actions distinctes :

L’expéditeur publie un bloc débitant son propre compte pour le montant à envoyer sur le compte destinataire.
Le destinataire publie un bloc correspondant créditant son propre compte pour le montant envoyé.
Une fois qu’un blocage d’envoi de fonds est confirmé par le réseau, la transaction passe dans un état en attente et ne peut être annulée. Le destinataire peut être déconnecté et laisser les fonds dans cet état en toute sécurité jusqu’à ce qu’il soit prêt à publier un bloc correspondant recevant les fonds sur son compte.

Lightweight, stateful blocks

Nano utilise une structure pour chaque bloc qui contient toutes les informations sur un compte à ce moment précis : numéro de compte, solde, représentant.

Chaque bloc doit également contenir une petite valeur de preuve du travail générée par l’utilisateur, qui est un mécanisme de priorisation de la qualité de service permettant aux transactions occasionnelles et moyennes des utilisateurs de traiter rapidement et uniformément. Le calcul du PoW pour une transaction prend généralement quelques secondes sur un CPU de bureau moderne.

Pour plus de détails, voir les spécifications des blocs et des preuves de travail dans nos guides d’intégration.

Représentants et vote

Nano dispose d’un mécanisme de consensus unique en son genre, le vote ouvert des représentants (Open Representative Voting – ORV). Chaque compte peut librement choisir un Représentant à tout moment pour voter en son nom, même lorsque le compte lui-même est hors ligne. Ces comptes représentatifs sont configurés sur des nœuds qui restent en ligne et votent sur la validité des transactions qu’ils voient sur le réseau. Leur poids de vote est la somme des soldes des comptes qui leur sont délégués, et s’ils ont suffisamment de poids de vote, ils deviennent un représentant principal. Les votes envoyés par ces représentants principaux seront ensuite retransmis par d’autres nœuds.

Comme ces votes sont partagés et rediffusés entre les nœuds, ils sont additionnés et comparés au poids du vote en ligne disponible. Une fois qu’un nœud voit un bloc obtenir suffisamment de votes pour atteindre le quorum, ce bloc est confirmé. En raison de la légèreté des blocs et des votes, le réseau est en mesure d’obtenir une confirmation de transaction ultra-rapide, souvent en moins de quelques secondes. Notez également que la délégation du poids du vote ne signifie pas le jalonnement de fonds – le compte qui délègue peut toujours dépenser tous ses fonds disponibles à tout moment et sans restriction.

Comme les comptes Nano peuvent librement déléguer leur poids de vote aux représentants à tout moment, les utilisateurs ont plus de contrôle sur qui a le pouvoir par consensus et à quel point le réseau est décentralisé. Il s’agit là d’un avantage clé dans la conception du vote ouvert représentatif (VOR). En l’absence d’incitation monétaire directe pour les nœuds, cela supprime les forces de centralisation émergentes pour une tendance à plus long terme vers la décentralisation du réseau.1

Avantages de la conception

Nano a été conçu avec de nouvelles structures de données, des mécanismes de consensus et d’autres caractéristiques pour obtenir certains avantages clés par rapport aux monnaies numériques concurrentes :

La taille minimale des blocs permet une communication légère, ce qui se traduit par des temps de confirmation des transactions ultrarapides.

Sans la preuve traditionnelle du travail et l’exploitation minière, les nœuds utilisent beaucoup moins d’énergie par transaction que les autres réseaux populaires.
Les forces de centralisation émergentes pour les opérateurs de nœuds sont réduites en raison du coût marginal quasi nul de la production d’un consensus au sein de Nano

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *